AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ep 4 - Ch 1 - Organisation

Aller en bas 
AuteurMessage
Laurie



Messages : 47
Date d'inscription : 09/07/2018

MessageSujet: Ep 4 - Ch 1 - Organisation   Lun 3 Déc - 12:20

Organisation244 lignes
Holska
Utilisation d'un résumé x2
Merci au correcteur ♥️
NOM
Prénom
NOM
Prénom
Holska trottinait sur un cercle autour d’elle, la selle sur le dos et les étriers battant ses flancs. Si elle avait un peu sursauté au début de la séance, il n’en était plus rien maintenant et Laurie souriait en voyant les progrès de sa jeune protégée. Holska était encore trop jeune pour être montée, mais le reste du travail avançait vraiment bien et cela n’annonçait que de bonnes choses pour la suite.

Elle lui demanda de prendre le galop, ce que la pouliche fit sans hésiter une seule seconde. Elle leva un peu les fesses en sentant les étriers l’effleurer une nouvelle fois mais repris bien vite une allure plus tranquille. Laurie la laissa à cette allure sur deux tours avant de la ralentir pour changer de main et recommencer le même exercice.

Les séances de longe avec Holska ne duraient jamais bien longtemps. Elle voulait habituer la pouliche aux ordres vocaux, et peu à peu à la selle, mais elle ne voulait surtout pas la dégoûter du travail. Aussi, une vingtaine de minute après le début de leur séance, Laurie détacha la jument, lui enleva tapis selle et amortisseur et la laissa partir en liberté. Elle s’accouda ensuite à la barrière pour la regarder évoluer, réfléchissant à ce qu’elle allait pouvoir travailler la prochaine fois avec elle.

La selle semblait être bien acquise, elle marchait en main sans aucun problème et travaillait en longe de la même façon, la prochaine étape logique allait donc être de lui mettre un mors. Elle lui avait déjà mis un filet une ou deux fois, mais sans le mors au bout, et elle sentait que la pouliche était prête pour passer à l’étape suivante.

La jeune éleveuse stoppa là ses réflexions en avisant un ballon qui avait été laissé dans un coin du rond de longe. Elle retourna à l’intérieur de l’infrastructure, récupéra l’objet et s’approcha de la jument qui s’était arrêtée net en la voyant entrer et la fixait maintenant de ses grands yeux noirs.

Elle s’approcha lentement d’elle, le ballon bien en évidence. Holska recula de quelques pas en voyant ce drôle d’objet qu’elle ne connaissait pas, mais elle fit bientôt deux pas en avant pour s’en rapprocher. Elle posa son nez dessus, recula à nouveau puis recommença. Laurie ne bougeait plus, attendant de voir les réactions de la pouliche.  

Lors d’une de ses séances avec Gwen, la débourreuse lui avait expliqué qu’elle pouvait désensibiliser sa pouliche à pleins d’objets nouveaux, et ce dès son plus jeune âge. Elle s’appliquait donc à le faire dès qu’elle avait une nouvelle idée d’objet en tête, et jusque là, les essais avaient été concluants. Holska n’était pas peureuse et s’intéressait de tout, aussi n’avait-elle pas rencontrée de difficulté particulière là-dessus pour l’instant.

Lorsque la petite baie se fut détachée du jouet, elle le posa à terre et le fit doucement rouler vers elle du bout des pieds. En voyant l’objet inanimé se mettre soudain à bouger, la pouliche fit un petit bond, plaquant ses oreilles en arrière.

- Là Holska, c’est rien, t’inquiète pas.

Elle continua ainsi de lui parler doucement, se remettant à faire bouger le ballon. Au bout de quelques minutes, la pouliche arrêta de le regarder de travers et se remit même à avancer vers lui. Laurie stoppa son jeu, la regardant faire. La pouliche s’approcha tellement qu’elle fit à son tour bouger le ballon, ce qui la fit sursauter à nouveau. Elle recula à nouveau, puis recommença le même manège.

Laurie s’était finalement reculée pour la regarder faire, la laissant jouer toute seule. Pendant plusieurs minutes, Holska s’amusa ainsi à toucher le ballon du bout de ses naseaux et à le faire avancer petit à petit. Elle ronflait à chacun des mouvements du jouets, reculait parfois avant d’y retourner. Elle finit cependant par s’en désintéresser, retournant à un autre endroit du rond de longe.

En souriant, Laurie récupéra le ballon et le remit à sa place. Elle récupéra ensuite sa jument, la félicita chaudement pour cette nouvelle séance réussie et se remit en marche vers l’élevage. Elle avait reçu un message de Louis plus tôt dans la journée leur demandant à tous de se réunir au salon pour une petite réunion d’équipe, et elle ne voulait surtout pas être en retard…


***

- Bon, je suppose que vous vous doutez pourquoi je vous ai réuni ce soir ?  

En face de toute l’équipe, Louis souriait à la ronde, heureux de les voir tous là. La dernière réunion d’équipe remontait à un petit moment maintenant, et il était franchement heureux de voir tout le monde réuni ainsi. Les moments passés tous ensembles étaient encore trop rares, et il s’était promis de tenter de rapprocher un peu tout le monde de façon plus régulière.

- Plutôt oui.  

L’éleveuse avait souri en lui répondant. Elle n’était pas dupe, et dès qu’ils avaient posé un pied dans leur nouveau pays d’accueil, en apprenant les nouveautés que ce trimestre entraînait avec lui, elle s’était doutait que l’entraîneur allait réunir tout le monde pour en parler. Elle avait même parié avec Mathias sur le jour où il allait le faire, c’était pour dire.

- Vous l’avez peut être vu, ou peut être pas, mais l’académie organise à nouveau les Full Horse Exhibitions.

Mathias avait relevé la tête vers l’entraîneur, tout de suite intéressé dès qu’on parlait de compétitions. Il avait participé à la première édition, ainsi que Laurie, et savait déjà à quoi s’attendre. Billie et Santana étaient également tournés vers lui, attendant la suite. Pour le coup, elles n’étaient pas encore présentes à l’époque, et ce serait donc une vraie nouveauté pour elles deux.

- Pour ceux qui étaient déjà là il y a cinq ans, vous connaissez le principe. Pour les autres : c’est un enchaînement de pleins d’épreuves. Une ou deux épreuves par semaine, pendant tout le quadimestre.
- Wow. Ça en fait des concours.

La mine de Billie montrait à quel point elle était impressionnée par cette annonce. Et aussi à quel point elle avait envie d’y participer, vu l’éclair d’impatience qu’on pouvait voir dans ses yeux. Laurie sourit en la voyant ainsi : nul doute que la blondinette allait participer avec Moonlight, et l’éleveuse avait déjà hâte de voir ce que l’isabelle donnerait sur de telles compétitions. Même si elle ne travaillait plus avec l’hongre, laissant Billie le gérer entièrement puisqu’elle y arrivait bien mieux qu’elle, Laurie restait attachée d’une certaine façon à lui et était heureuse de le voir progresser comme c’était le cas en ce moment.

- Oui, ça enchaîne pas mal, on peut le dire. Et c’est pour ça qu’il fallait qu’on en parle. Parce que toute l’équipe va participer.

Personne ne répondit, chacun attendant la suite. Parce qu’il y allait avoir une suite, c’était obligé. A force, tous connaissaient l’entraîneur et petites habitudes. Une telle annonce ne pouvait pas rester seule, il avait probablement déjà quelque chose de bien précis en tête pour chacun.

- C’est pas une question, c’est une affirmation. Tout le monde va participer au moins à quelques épreuves. Je ne dis pas qu’on doit participer à tout, mais on va quand même en faire pas mal.
- Et de la même façon, on va faire en sorte de sortir le maximum de chevaux possible. Dans l’idée, il faudrait que tous les chevaux de l’élevage soient sortis au moins une fois. Et plus ils seront sortis, mieux ce sera.

Laurie s’était permise d’enchaîner à la suite de Louis, sachant que l’entraîneur ne lui en voudrait pas. Après tout, elle était quand même l’éleveuse, alors elle avait son mot à dire. Et elle aussi, lorsqu’elle avait vu l’annonce des FHE, elle avait commencé à imaginer la chose. Elle reprit dans la foulée :

- Cela va nous permettre de mettre un peu en avant l’élevage, de montrer les progrès des chevaux qu’on a eu depuis quelques temps.
- Et ça va nous permettre aussi de voir où chacun en est, et ce qu’il faut viser pour la suite. On va le prendre en tant que compétition, et dans la mesure du possible on va penser aux classements, mais on va aussi et surtout le prendre comme des entraînements pour voir les choses à améliorer par la suite.

Le jeune homme avait tourné les yeux vers Laurie, un grand sourire sur les lèvres. Il était heureux de voir qu’elle s’investissait complètement dans la chose, et qu’elle avait désormais le cran de prendre part à ce genre de discussions, sans se contenter d’acquiescer à tout ce qu’il disait. Il savait bien qu’au départ, si elle le laissait gérer, c’était par manque de confiance en elle et par crainte de mal faire. Mais maintenant qu’elle s’était affirmée en tant qu’éleveuse, elle était ravie de pouvoir prendre part aux réunions de la sorte.

- Et je pense que ça va nous permettre de voir quels chevaux sont bons à partir en retraite, ou pour les juments, celles qu’on va destiner au poulinage par la suite.

Cette fois, c’était Mathias qui avait enchaîné. D’une voix un peu faible au départ, peu habitué à prendre un rôle de leader aux côtés de Louis. Mais ce fut d’une voix plus assurée qu’il reprit pour la suite :

- On en avait déjà parlé un peu avec Laurie, mais on pense que Boy va bientôt partir en retraite. Je suis arrivée au bout avec lui. Je pense que ces FHE seront ses derniers gros concours.
- Et de la même manière pour Pomone, qui sera ensuite destinée au poulinage.
- Idem pour Silver. Je vais participer à un maximum d’épreuves avec lui, et ensuite il partira tranquillement en retraite, il le mérite.

Louis y pensait depuis un moment, et l’arrivée toute fraîche de Sirius n’avait fait que confirmer cela. Silver s’était donné à fond pour lui, ils étaient arrivés au bout de ce qu’ils pouvaient faire ensemble. Après les FHE, il partirait se reposer dans un pré, et cela lui ferait le plus grand bien. Même si cela lui serrait le cœur, il devait bien l’avouer : l’étalon blanc ne pourrait plus le suivre bien longtemps sur les épreuves de plus haut niveau qu’il convoitait.

Les trois autres jeunes femmes ne participaient pas vraiment pour l’instant, attendant la suite. Et on pouvait les comprendre : pour l’instant, elles n’étaient pas vraiment concernées  par la tournure qu’avait prit la discussion.

- Du coup, si vous voulez prendre les trois là pour certaines épreuves, même si vous avez pas forcément l’habitude de les prendre, n’hésitez pas ! C’est l’occasion.

Laurie l’avait proposé naturellement pour les trois, sachant que Mathias et Louis ne seraient pas contre cette idée. Après tout, cela ne ferait pas de mal aux chevaux de changer de cavaliers. Et de la même manière, il serait peut être bénéfique que les membres de l’équipe ne restent pas toujours sur les mêmes montures…

- D’ailleurs j’aimerai bien prendre Boy sur une épreuve !

Elle s’était tournée vers Mathias en disant ça, et le jeune homme n’hésita pas une seule seconde avant d’acquiescer. Après tout, elle aussi avait monté l’étalon pendant un petit moment avant que le blondinet ne se concentre sur lui. Et pour le coup, elle avait bien envie de se faire plaisir une dernière fois avec l’étalon avant qu’il ne parte en retraite.

- J’aimerai bien essayer Silver moi…

A la grande surprise de Louis, c’était Santana qui avait pris la parole pour dire ça. Il ne s’était pas attendue du tout à ce que sa demi-sœur proposé de prendre l’étalon gris, mais il en était on ne peut plus ravi. Cela montrait que la jeune femme prenait également de l’assurance, et qu’elle commençait à prendre conscience de ce qu’elle était capable de faire. Nul doute qu’à son arrivée, elle ne se serait jamais proposée de monter l’étalon…

- Avec plaisir, ce serait vraiment chouette oui !
- Et du coup j’aimerai bien voir pour prendre Pomone, si tu es ok Laurie bien sûr.
- Bien sur Billie ! Ce serait vraiment intéressant de la voir avec toi.

En voyant ce que la jeune femme était capable de tirer de Moonlight, alors que les autres n’y arrivaient pas franchement, Laurie ne doutait pas qu’elle s’en sortirait tout aussi bien avec la jument baie. Billie avait un côté très doux, elle était très patiente, et c’était tout ce qu’il fallait avec elle. Et puis Pomone n’était plus aussi peureuse qu’avant, alors elle ne se faisait aucun souci pour elle.

- Très bien ! Il faudra peaufiner tout ça alors. Pour en revenir à ce que je disais au départ. J’ai pris la liste des épreuves, pour qu’on regarde ensemble qui voudrait faire quoi.

L’entraîneur se leva, distribuant la liste des épreuves à chacun. Billie plongea directement dans la lecture, les autres la survolèrent un peu plus rapidement.

- Autant dire qu’on ne va pas décider de tout le programme des quatre mois à venir ce soir. On aura jamais le temps, et surtout, vous avez le droit de prendre un peu de temps de réflexion. Mais c’est pour que vous y réfléchissiez dans les prochains jours, et qu’on ait le temps de s’organiser pour les différents tours des chevaux sur une même épreuve. On a jusqu’à la fin de la semaine pour faire les premières inscriptions.

Il attendit quelques secondes avant de poursuivre :

- Pour être tout à fait honnête, j’aimerai que tout le monde participe aux épreuves des trois premières semaines, histoire qu’on le prenne comme un CCE. Du coup je voudrais qu’on fasse des couples, et que chacun prenne le même cheval pour les trois. Après bien sûr vous pouvez faire plusieurs passages.

Tous hochèrent la tête, comprenant bien la démarche de Louis. Le CCE du trimestre précédent leur avait plutôt bien réussi, et il voulait retenter le coup pour voir ce que cela pouvait donner cette fois. D’autant qu’entre temps, ils avaient eu le temps de retravailler les choses qui avaient pêché au trimestre dernier.

- Et pour être encore plus clair. Tout le monde va participer au Hunter, et ça c’est non négociable !
- Ah bon ? Mince, on avait pas deviné !

Laurie termina sa phrase d’un rire, se doutant bien que l’entraîneur était on ne peut plus sérieux. Et il avait raison : ils étaient un élevage de Hunter, et l’équipe était rattachée à l’élevage, alors ils ne pouvaient pas ne pas faire cette épreuve, c’était impensable.

- … même moi.. ?
- Même toi Alizée. Tu fais partie de l’équipe, donc tu participes aux concours. Au Hunter ne tout cas c’est non négociable. Et dans l’idéal j’aimerai que tu fasses le dressage aussi.

La jeune femme hocha la tête sans rien répondre, sachant qu’elle n’aurait pas le dernier mot avec Louis. Après tout, elle était venue à cette réunion. C’était qu’elle voulait s’investir dans l’équipe, au moins un minimum. Et l’entraîneur comptait bien l’y encourager.

Ils continuèrent de papoter ainsi pendant de longues minutes, chacun échangeant sur les tours qu’il comptait faire et les chevaux qu’il avait envie de sortir. Les laissant un peu faire, Louis les regardait, un peu en retrait. Lorsqu’ils avaient commencés à créer cette équipe, il ne se serait sûrement jamais douté qu’ils en arriveraient à ce point là. Et pourtant, les résultats étaient bien là…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ep 4 - Ch 1 - Organisation
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Journée à Thème] organisation des tables de JdR
» Détail de l'organisation d'une journée de coupe des régions
» Organisation du samedi de camarilla
» De l'organisation politique de Lyon eg Grenoble au Moyen Âge
» L'organisation de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle vie :: Journaux-
Sauter vers: