AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aparté 2 - Pique nique entre amis

Aller en bas 
AuteurMessage
Laurie



Messages : 47
Date d'inscription : 09/07/2018

MessageSujet: Aparté 2 - Pique nique entre amis   Lun 3 Déc - 12:17

Pique nique entre amis335 lignes
Utilisation d'un résumé x2
Un grand merci à Gaby pour l'écriture de ce résumé ! Des points pour lui svp !
Ce résumé se passe encore au Chili
NOM
Prénom
NOM
Prénom
On était samedi soir, et Billie était en train de se préparer pour sortir avec Santana, Louis et Gaby. Cela faisait un bon moment qu'elle ne s'était pas préparée comme ça, et mine de rien, cela lui faisait du bien de s'occuper un peu d'elle. Elle se contenta de mettre un pull fin et un pantalon, mais changer de sa tenue d'équitation était déjà pas mal. Elle coiffa ses cheveux, hésita un moment à les attacher puis décida de les laisser libre. Elle abandonna aussi l'idée du maquillage, n'ayant pas envie de passer du temps là-dessus. Une fois satisfaite, elle se regarda un moment dans la glace. Elle était heureuse de sortir avec tout le monde, et en même temps elle était un peu inquiète. Elle se doutait que les deux hommes avaient vu qu'elle n'était pas au mieux de sa forme, mais elle n'avait vraiment pas envie d'en parler maintenant. L'indifférence de Santana commençait à lui peser, et elle ne savait plus trop comment faire.

Dans la chambre, juste derrière la porte de la salle de bain, Santana terminait elle aussi de se préparer. Elle avait bien vu que Billie était pas mal distance, mais elle avouait ne pas savoir comment gérer ça et laissait donc les choses comme ça sans rien tenter. Cela l'embêtait, mais elle n'avait pas l'habitude que les choses se passent dans cet ordre là. D'habitude, c'était elle qui n'allait pas bien, et Billie qui la rassurait. L'inverse la laissait... un peu hésitante et pas mal surprise.

Billie finit par sortir de la salle de bain et attrapa un petit sac, juste au moment où Santana se mit à parler :

- Prête ? On y va ?
- Je te suis.

Elle lui sourit faiblement, lui fit un bisou sur la joue puis quitta la chambre. Elle espérait que cette soirée allait bien se passer...

Gaby avait commencé à préparer les affaires du pique nique dans l'aprés-midi. Il avait mit Heiro et Idylle au paddock après leur séance matinale. Gaby avait retrouvé Louis pour le repas du midi, ils avaient discuté préparatif. Gaby avait assuré à Louis qu'il s'occupait de tout. Dans l'après midi il avait donc préparé le pique nique. Le français avait prévu simple, des chips et des sandwichs au poulet. Il avait aussi prit du saucisson et peu de vin rosé en guise d'apéro. Gaby ne pouvait pas renier ses origines françaises. Il savait que ces homologues appréciaient ce menu.

Gaby était donc muni d'un sac à pique-nique, contenant le repas et d'autres choses utiles. Il avait prit dans son sac à dos deux couvertures, un jeu de carte et quelques bricoles. Niveau vetimentaire, il avait fait sobre pour une fois, jean clair, pull noir et veste légère en jean, elle aussi. Il avait rejoins Louis au pas de sa porte. Ils iraient ensuite ensemble retrouver les filles. Quand son petit ami avait ouvert, Gaby avait affiché un sourire ravi.

- Tu as eu le temps de te préparer ?
- Je suis prêt oui !

Il avait sourit à son petit ami tout en lui ouvrant la porte, impatient à l'idée de la soirée qui s'annonçait. Sa fin de journée avait été un peu chargée, il s'était dépêché de terminer ce qu'il devait faire à l'élevage pour avoir le temps de se préparer pour le soir. Si cela avait été repos pour Gaby, cela n'avait pas été le cas pour Louis : il avait enchaîné une séance avec Silver, une avec Tiger, puis du travail en longe avec Sirius histoire de lui dégourdir les pates. Il les avait ensuite tous mis au paddock.

- Alors, ça a été ta journée ?
- Oui super, je crois que j'ai pensé à tout avait-il dit en indiquant son sac à dos et le panier de pique-nique

Tout en papotant il était sorti de la chambre, avait embrassé tendrement Gaby puis avait fermé la porte derrière eux. Ils se dirigèrent ensemble vers la chambre de Santana et Billie qui n'était pas dans le même pavillon, les filles étant encore élèves. Gaby avait frappé à la porte de deux filles, jettant un regard rapide à Louis. Gaby était à la fois excité de refaire une soirée comme avant mais aussi inquiet. Il espérait que cela n'empirerait pas la relation entre Bille et Santana. Quand la porte s'était ouverte, il avait lancé joyeusement.

- Coucou c'est nous ! vous êtes prêtes ?
- Prêtes !

Elle s'avança pour faire la bise aux deux jeunes hommes. Derrière elle, Santana les salua également. Les deux étaient réellement enthousiastes à l'idée de cette soirée. Cela n'allait pas fort entre elles, mais elles étaient heureuses de sortir et de penser un peu à autre chose.

- Alors qu'est-ce que vous nous avez préparés ? On va se poser où ?
- J'ai prévu un pique au parc botanique d'Omora. C'est pas très loin et on risque pas de se perdre tout est balisé

Elle avait toujours aimé les pique nique et cette fois ne faisait pas exception à la règle. Gaby avait sourit aux jeunes femmes, heureux de voir leurs mines enjoués. Il avait entrainé discrètement Louis à sa suite, sans réellement lui prendre la main pour ne pas mettre mal à l'aise Santana ou Billie. Il avait l'accord de Tom pour prendre sa voiture, il savait les clés toujours dessus, il avait donc entrainé le groupe vers le parking. Tout le petit groupe suivit Gaby jusqu'au parking. Ils montèrent ensuite dans la voiture, laissant l'éleveur la place du conducteur puisqu'il était le seul à savoir où ils allaient réellement.

- J'ai hâte de savoir ce que tu nous as préparé de bon en tout cas !
- Un pique-nique typiquement français. J'espère que ça vous plaira ?!
- C'est parfait !

Gaby avait prit la route après avoir vérifier que tout le monde était bien attacher. Le route n'était pas très longue et Gaby savait ou il allait. Il avait check le trajet sur le net et l'avait mis au cas ou en raccourci sur son téléphone. Louis pourrait l'aider si jamais il avait un doute. A l'arrière, les filles restaient silencieuse, ne sachant pas trop quoi dire.

- J'ai pris du vin aussi...
- Chouette !

Pas qu'elle buvait beaucoup, loin de là, mais elle appréciait toujours un bon verre de vin. Après un court trajet, animé de la radio et de quelques commentaires sur le paysage, la petite troupe était arrivé au parc d'Omora. Gaby n'avait eu aucun mal à trouver une place proche de l'entrée. Ils étaient tous descendu, prenant chacun leurs affaires pour se diriger vers le porche en bois ou un panneau d'acceuil les attendait. Gaby s'était planté devant en observant les indications. Il ne parlait pas beaucoup Espagnol mais il avait quelques notions.

- On est ici, il y a un air de pique-nique là et là. On peut prendre chemin avait-il en indiquant un itinéraire vert. ça nous fait marcher un peu mais pas trop.

Il s'était tourné vers Louis, qui était à côté de lui et lui avait sourit. Il appréciait ce début de sortie. Il s'était même permis d'attraper la main de son petit ami pour la caresser quelques secondes. Il ne voulait pas mettre les filles mal à l'aise, il s'était donc fait discret.

- Ce sera parfait !

Ils avaient donc commencé à avancer sur le chemin indiqué par l'éleveur. Louis et Gaby étaient en tête, Santana et Billie suivaient juste derrière. Elles n'étaient pas vraiment distante l'une avec l'autre, mais elles n'étaient pas proches non plus.

- Tu as déjà été sur ces chemins Gaby ? C'est super chouette comme coin en tout cas !

Et puis cela les changeait de l'environnement de l'académie et cela leur faisait du bien à tous.

- Non du coup, j'ai juste vu des photos sur le net. C'est vrai que c'est superbe. On ne visite pas assez les pays dans lesquels on vient, c'est triste je trouve.
- C'est vrai qu'on en profite pas assez !
- C'est clair ! ça serait à inclure dans notre programme, au moins une sortie par week end
- Il faudrait oui !

Le jeune éleveur s'était tourné pour répondre à Billie avec un grand sourire. Il était ravi d'être ensemble et de pouvoir profiter de la vie hors travail quotidien. Il aurait aimé pouvoir prévoir plus de sortie, de visite et de tour en ville. Malheureusement les emplois du temps de chacun ne leur permettaient pas toujours de se retrouver.

- Si on commence à sortir tous les week-ends, on va pas s'en sortir niveau entraînement !

L'entraîneur avait dit cette phrase avec un sourire taquin, pour bien montrer qu'il rigolait. Son côté sérieux ressortait toujours un peu...Gaby avait rit à la réflexion de son petit ami. Il savait que Louis ne plaisantait qu'à moitié. De tous il était surement le plus à cheval sur les entrainements. Depuis que Gaby le connait, il ne l'a jamais vu s'arrêter de penser à ces chevaux.

- Ne t'inquiète pas, sortir ne rime pas forcement avec se saouler. Bon ok, de tout façon ça rime pas.
- Attention, je te surveille hein !

Gaby avait rit avant de reprendre. L'entraîneur s'était joint aux rires de son petit ami.

- En tout cas aujourd'hui on en profite. Bon faut pas qu'on se plante, faut suivre l'itinéraire vert.
- Oui il faut qu'on profite !
- On va éviter de se perdre oui...

Elle revérifia l'itinéraire inscrit, histoire d'être sûre du chemin qu'ils étaient en train d'emprunter. Cela aurait été trop bête de se perdre en forêt alors qu'ils avaient prévus une bonne soirée comme ça...Le long de la route Gaby s'était mis à chercher un appui pour faire comme les vrais randonneurs. Forcement les deux garçons en profiter pour se taquiner amicalement. Louis ne s'était pas moqué de lui longtemps. Gaby était rapidement sorti du sous bois armé d'une branche aussi grande que lui, plutôt fine mais pas franchement droite.

- En plus celui là ressemble à un sceptre

Il avait miné de lancer un sort de ridiculuse à Louis, imitant ce qu'il connait du film Harry Potter. Il avait rejoint le groupe en riant.

- Parfois je me demande comment tu fais pour avoir toutes ces idées !

Louis ne s'arrêtait plus de rire en voyant son petit ami ainsi. Et cela lui faisait un bien fou, de pouvoir être naturel comme ça, sans réfléchir à qui pouvait les voir.
A force de marcher, ils étaient finalement arrivés à l'endroit indiqué par Gaby au début du chemin. Ils se dirigèrent vers une des tables de pique nique et commencèrent à s'y installer. Louis se glissa à côté de Gaby, pendant que Billie et Santana s'asseyaient en face d'eux.

- C'était chouette de marcher, mais je suis quand même contente d'être arrivée !

Gaby avait sourit en posant le panier de pique nique sur la table. Il n'était pas réellement fatigué et il aimait marché. C'est vrai qu'en bon cavalier, il aurait préféré profiter des chemins de forêt à cheval.

- A la soupe maintenant !

Après un rire, il avait sorti tout ce qu'il avait préparer, donc des sandwichs, différents paquets de chips, du saucisson et le vin. Il avait sorti quartes gobelets en plastique et avait entreprit d'ouvrir la bouteille.

- Louis je te laisse couper le saucisson..va pas perdre un doigt hein ?! Les sandwichs c'est poulet crudités, j'espère que ça ira ?

L'entraîneur grogna en entendant son petit ami lui dire ça. Il ne répondit rien, attrapa le saucisson et se mit à sa tâche en faisant attention à ses doigts pour de vrai (parce que ça aurait été trop bête de se blesser comme ça). Gaby avait fait un sourire charmeur pour convaincre Louis. Quand celui ci avait accepté, il lui avait envoyé un baiser pour le remercier.

- C'est parfait !

Santana acquiesça également tout en ouvrant les paquets de chips pour les proposer à tout le monde. Billie s'occupa de distribuer les sandwichs, laissant Gaby s'occuper du vin. Ce dernier avait servit quartes verres qu'il avait distribué tout en remerciant les filles.

- En tout cas c'était vraiment une bonne idée ce pique nique tous ensemble. ça faisait longtemps qu'on s'était pas fait de sorties comme ça !
- Oui ça nous fait du bien de sortir un peu de notre train-train. Ah force d'être aux écuries j'ai l'impression que l'odeur est imprégné à moi, même après une longue douche.

Gaby avait rit en levant son verre.

- Tchinons quand même à nous, à nos chevaux et cette vie à cent à l'heure qu'on aime envers et contre tout.

Tous acquiescèrent, trinquant avec Gaby. C'est vrai qu'ils pouvaient râler sur la charge de travail et tout ça, mais ils n'auraient changé de voie pour rien au monde. La vie à Full Horse était bien trop précieuse, et bein trop importante pour tout le monde.

- Et puis on s'ennuyerait si on avait pas autant de choses à faire, non ?!
- Oh oui, je sais même pas ce que je faisais si...

Gaby avait esquissé un sourire gêné. En réalité la réflexion de son petit ami l'avait ramené à un fait. Qu'est qu'il ferait sans Full Horse. Ou est qu'il serait ? Quel serait sa vie ? Il n'aurait probablement jamais rencontrer Louis. Quoi que quand deux coeurs sont liés, qu'importe les voix qu'ils suivent, ils arrivent toujours à se retrouver. Malgré tout Gaby n'avait jamais pensé à sa vie à part au côté des chevaux.

- ça vous êtes déjà arriver d'imaginer votre vie sans les chevaux ? Je crois que ça m'est jamais arrivé...C'est un peu flippant...

Le jeune éleveur avait tourné un regard un peu perdu à Louis. Il ne voulait pas gâché ce moment. Il n'avait pas voulu mettre tout le monde devant ce questionnement; Peut être qu'ils avaient tous des avis différents. Gaby avait légèrement sourit en buvant un coup. En voyant Gaby perdu à ce point, Louis lui prit tendrement la main, lui adressant un sourire rassurant.

- Désolé je voulais pas pourrir l'ambiance.
- Ne t'inquiète pas, tu ne pourris rien du tout.

Il serra un peu plus fort ses doigts entre les siens avant de poursuivre :

- Je n'ai jamais imaginé ma vie sans les chevaux non plus. Même quand ma mère a essayé de me faire changer d'avis ! C'est pour dire ! Et je dois bien avouer aussi que je ne saurai pas quoi faire, si tout devait s'arrêter maintenant...

Il avait attrapé un morceau de saucission pour accompagné sa gorgée. Louis serait probablement incapable de renoncer aux chevaux, peu importe la situation. Il trouverait forcément un moyen d'être à leurs côtés, et de les travailler d'une manière ou d'une autre.

Aux paroles de Gaby, Santana s'était un peu plongée dans ses pensées. Sa vie sans les chevaux... à vrai dire, à la base, ce n'était pas du tout ce qui était prévu pour elle...

- Avant je n'imaginais pas ma vie avec des chevaux, pour être honnête. C'était d'ailleurs loin d'être mon idée principale.

Mais Will était parti, elle avait été chez la psy, à l'hôpital et tout ça... et on l'avait envoyé ici.

- Mais maintenant, c'est vrai que je ne m'imaginerai nulle part ailleurs !

En entendant Santana parler ainsi, Billie avait détourné le regard. Elle ne répondit pas aux paroles de sa petite amie, mais pour le coup... pour elle non plus, ce n'était pas ce qui était prévu au départ. Elle aurait du faire médecine, devenir chirurgien ou quelque chose comme ça. Mais son frère était mort... elle était tombée amoureuse de sa petite amie... et elle l'avait suivie jusque ici... Elle n'aurait pas été capable de dire si elle aurait changé ça si elle l'avait pu. Ce "si" entraînait beaucoup trop de conséquences pour elle ait seulement envie d'y penser.

Gaby avait sourit quand Louis avait avoué ne pas voir sa vie sans les chevaux. L'éleveur était rassuré que son petit ami soit comme lui. Il redoutait qu'un jour l'un ou l'autre décide d'arrêter. Gaby était donc soulagé en entendant les parole de Louis. Il avait fait un sourire à serrant la main de celui ci, heureux d'être avec lui et de partager sa vie.

Lorsque Santana avait prit la parole, Gaby l'avait écouté attentivement; Il ne connaissait pas personnellement les deux jeunes femmes. Il connaissait plus Alizée en comparaison. Il était ravi d'en apprendre plus, bien qu'il ai senti le malaise qu'il avait créé. Santana avouait qu'elle n'avait pas imaginé une vie en compagnie des chevaux. Gaby avait franchement rit quand elle avait ajouté qu'elle ne pouvait plus s'en passé.

- C'est vrai que c'est souvent l'effet qu'on les chevaux
- Et pour le coup, je ne m'y attendais pas du tout !

Tout en attaquant son sandwich, il sourait en pensant à Heiro. L'étalon le connaissait par coeur, il était capable de savoir quand son cavalier allait mal. Gaby partageait tout avec Heiro, il lui parlait des heures, se confiance et priant parfois une main sur le chanfrein de l'étalon. Gaby espérait être à la hauteur de ses nouvelles responsabilités.

- Enfin ce n'est pas la vie la plus facile qu'on est choisi.

L'éleveur mordait à nouveau dans son sandwich, appréciant le cadre, la compagnie. Même si les discussions étaient principalements centrée sur les chevaux, ils étaient loin de l'odeur des écuries. C'était agréable et permettait à l'éleveur se faire le point sur cette vie et de prendre conscience de la chance qu'il avait. Il était d'autant plus heureux de vivre cette révélation en compagnie de sa bande d'ami. Gaby avait bien vu que Bille n'avait pas répondu à la question. D'ordinaire la jeune femme était joyeuse et blagueuse. Le sujet d'une autre vie avait l'air de l'avoir touché et Gaby n'avait pas insisté.

- C'est vrai que ce n'est pas le plus simple... On aurait eu moins de soucis en choisissant un travail derrière un bureau je pense !

Il croqua à son tour dans son sandwich, prenant quelques secondes avant de poursuivre :

- Mais franchement, je ne me verrai pas faire autre chose ! Chaque jour apporte son lot de surprises, chaque cheval est différent, ça fait à chaque fois des séances différentes... Je n'aimerai pas du tout avoir une routine !

Même s'il y avait une certaine routine, de part les soins des chevaux et les heures des séances. Mais ce n'était quand même pas la même chose, et cette routine là était bien plus enviable, selon l'entraîneur du moins, à toutes les autres. Gaby avait acquiessé, il était franchement d'accord. Il ne supporterait pas d'être assis derrière un bureau à répété chaque jour les même tâches. Il avait beau connaitre Heiro, il était encore surprit et l'étalon lui apprennait encore beaucoup de choses.

- Ce qui est bien avec les chevaux c'est que l'apprentissage ne se termine jamais. La perfection n'est jamais attiente, c'est un travail constant.

L'éleveur était passionné dans sa réponse, il avait lancé un regard rempli d'amour à Louis. Il savait que ce point, son petit ami le comprenait. Ils avaient conscience que la réussite de leurs objectifs passait par le travail et la rigueur.

- Oui c'est ça qui est chouette !

Gaby n'avait pas pu s'empêcher de venir chercher la joue de Louis. Il n'aurait bien embrassé mais celui ci avait rattaqué son sandwich. Le repas avait continué ainsi, les sujets tournaient principalement autour des chevaux. Chacun partageait les instants magiques qu'ils vivaient au haras. Cela pouvait allait d'une pitrerie de leurs chevaux, à une révélation lors d'une séance. Ils partageaient aussi leurs inquiétudes sur les petits bobo de leurs compagnons.

Après le repas, ils étaient encore resté. La nuit avait commencé à tomber mais ils s'étaient alors enroulé dans des couvertures pour terminer leurs verres. L'alcool avait déliré les langues et les blagues fusaient. Le quatuor avaient ensuite reprit le chemin du retour, plus léger. Gaby ne s'était jamais senti aussi heureux. Les filles devant eux avaient l'air un peu mieux qu'en début de soirée. Billie était restée un peu en retrait au début, mais avait fini par se joindre doucement aux discussions, prenant part à plusieurs sujets. Elle était un peu distante que d'habitude, mais elle avait fait de son mieux pour que cela ne se remarque pas trop. Euxx derrière marchait l'un contre l'autre, enroulé sous une couverture. Le rire de Louis était un bol d'air pour Gaby. Aussi l'éleveur continuait à faire le pitre, jusqu'à ce qu'ils arrivent au parking du haras. Ils se séparèrent finalement, Billie et Santana partant d'un côté et Gaby et Louis partant de l'autre. L'entraîneur était blottit contre son petit ami et profitait de cette proximité. La soirée avait été bonne pour tout le monde, et il était vraiment ravi que son petit ami en ait eu l'idée...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aparté 2 - Pique nique entre amis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PIQUE NIQUE MAH JONG
» Liste entre amis mais faut pas déconner non plus
» Petit débat entre amis : aiguisez vos crocs et vos griffes !
» Missions : Pique-nique
» Souper entre amis passionnés et généreux!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle vie :: Journaux-
Sauter vers: