AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Ep 1 - Ch 1 - Précision & Direction

Aller en bas 
AuteurMessage
Laurie



Messages : 47
Date d'inscription : 09/07/2018

MessageSujet: Ep 1 - Ch 1 - Précision & Direction   Lun 3 Déc - 12:15

Précision et Direction421 lignes
Utilisation d'un résumé x2
Tiger Groom
Boy
Dinah
Lucky
Moonlight
Firefly
NOM
Prénom
NOM
Prénom
Les entraînements d’équipe avaient repris de plus belle, de même que les concours auxquels les cavaliers de l’équipe participaient de plus en plus. Le CCE des trois mois précédents avait été une réussite pour tout le monde : même s’ils n’avaient pas forcément fait de classements, tous les chevaux s’en étaient bien sortis, de même que les cavaliers, et c’était ce qui importait à l’entraîneur. On verrait pour les classements plus tard. Le jeune homme commençait d’ailleurs à regarder les inscriptions pour les compétitions du mois prochains : il y avait un Jump Cross, une puissance et un Derby de proposé, et il savait déjà à peu près qui serait partant pour faire quoi. Il n’avait plus qu’à le confirmer avec ses cavaliers, et il pourrait aller inscrire tout le monde.

Aujourd’hui, l’entraînement de groupe serait d’ailleurs consacré au cross. Tout le monde n’avait pas participé à cette épreuve la dernière fois, et Louis avait bien envie que tous ses cavaliers s’y mettent, au moins pour voir ce que cela pouvait donner. Quant à ceux qui s’y étaient tentés, ce serait l’occasion de revoir certains réglages. Il avait d’ailleurs changé certains couples, et il savait d’avance que cela n’allait pas forcément ravir tout le monde.

Tous les cavaliers étaient réunis autour de lui, attendant de savoir qui allait prendre qui. Il leur avait envoyé un sms pour les prévenir que certains couples allaient changer pour la journée, histoire que personne n’aille préparer son cheval par habitude.

- Bon alors aujourd’hui c’est cross. On va changer certains couples. C’est pas pour vous embêter, c’est pour que tous les chevaux ou presque soient sortis.

Et aussi pour qu’ils ne prennent pas trop l’habitude de monter toujours le même. C’était bien sympa, d’avoir un cheval de prédilection, mais pour les concours, cela pouvait leur jouer des tours, et Louis préférait anticiper ça.

- Mathias tu prends Boy, Santana Lucky, Billie Moonlight.

S’il n’avait pas changé ceux là, c’était pour la simple et bonne raison que personne n’aurait eu envie de se tenter avec Boy (et comme Mathias avait enfin retrouvé confiance en lui, on n’allait pas le priver de ça), que Santana avait pris Lucky pour le CCE et qu’il voulait revoir certains choses avec elle, et que Billie progressait vraiment bien avec Moonlight et qu’il ne voulait pas stopper ce bel élan. Pour les deux autres par contre…

- Alizée tu prendras Firefly, et Laurie Dinah.

La jeune éleveuse acquiesça en souriant, regardant tout de même Billie pour voir si cela ne la dérangeait pas, puisque c’était sa jument après tout. Mais la jeune femme n’était pas contre, loin de là : elle savait que l’isabelle serait heureuse de sortir en extérieur, et elle-même préférait travailler Moonlight sous les conseils de Louis. Pour Alizée par contre, c’était une autre histoire…

- Je l’ai jamais monté, Firefly.  
- Je sais, mais c’est pas grave. Tu la prends aujourd’hui, point.

Il était un peu dur avec Alizée, et il le savait, mais il n’avait pas le choix. Il avait bien compris qu’elle fonctionnait comme ça, et que s’il ne la poussait pas un peu, il ne se passerait rien. Il voulait qu’elle progresse, alors voilà. Un éclair de colère brilla dans les yeux de la blonde, mais il s’éteignit bien vite : elle n’avait plus la fougue d’avant, ni la force de répondre. Elle grogna un peu, mais s’engouffra dans le box de la jument sans rien dire de plus.

Tous s’éparpillèrent rapidement en direction des boxs ou des paddocks, suivant où leurs chevaux se trouvaient, et Louis n’attendit pas bien longtemps pour se diriger vers les écuries de mission. Pour une fois, il allait monter en même temps que les autres et leur donnerait des conseils depuis la selle de Tiger : lui aussi avait besoin de revoir certaines choses avec l’étalon. Il aurait bien aimé prendre Silver aussi, mais le nombre de cavaliers ne le permettait pas.

Depuis le box de Firefly, Alizée n’était pas franchement ravie. Il fallait dire aussi qu’elle n’avait jamais vraiment pratiqué cette discipline, et que la chute de Mathias et surtout les séquelles qu’elle avait eut ne lui avaient pas vraiment donné envie de se lancer. Elle avait déjà sauté un ou deux obstacles en extérieur, à quelques rares reprises, mais jamais plus que ça. Et déjà qu’en saut normal elle n’était pas si à l’aise que ça… Elle n’arrivait vraiment pas à comprendre pourquoi Louis lui demandait de prendre part à un tel entraînement…

Juste en face d’elle, Mathias était en train de préparer Boy qui, comme à son habitude, bougeait dans tous les sens. Le jeune homme suivait chacun de ses mouvements, ne le connaissant que trop bien, à force…

- T’inquiète pas Al. Fi’ bouge pas, et elle connait le cross. T’as aucuns soucis à te faire avec elle.

Elle grogna, pas plus rassurée pour autant. Elle n’avait même pas la force de discuter avec son ami, préférant rester concentrée sur ce qu’elle faisait. Le blondinet ne lui en tint pas rigueur, comprenant qu’elle n’avait pas envie de parler et lâchant rapidement l’affaire.

Au fur et à mesure que les minutes avançaient, l’écurie se remplissait. Laurie arriva peu de temps après, suivie de Dinah, et s’installa non loin de Mathias pour la préparer. Puis ce fut au tour de Billie et de Santana de débarquer, chacune suivie respectivement de Moonlight et de Lucky. L’arrivée de Moonlight se fit en grand bruit, l’hongre semblant dans une forme olympique et le faisant savoir en tentant de traîner sa cavalière là où il le voulait, ce qu’elle reprenait à chaque fois. Elle ne comprenait même pas comment elle pouvait prendre plaisir à s’occuper d’un tel cheval…

Chacun se mit donc à préparer sa monture, en papotant un peu de tout et de rien. Alizée gardait le silence, ne se sentant pas vraiment à sa place et n’ayant de toute façon pas envie de parler. Elle commençait tout juste à participer aux séances collectives, et préférait rester un peu en retrait. Même si les tensions du début étaient loin, ils n’étaient pas encore tous supers proches non plus…

Dès que tout le monde fut prêt, tous se mirent en route vers la carrière. Louis les y attendait déjà, juché sur un Tiger qui marchait tranquillement en attendant que son cavalier lui donne des ordres précis.

- On va détendre en carrière, histoire d’éviter les démonstrations de joie sur le cross. Je vous laisse faire, vous maîtrisez !

Acquiesçant, tous se mirent rapidement en selle. Alizée dut raccourcir de plusieurs trous les étriers de Firefly, Mathias étant beaucoup plus grand qu’elle. Une fois en selle, elle se mit à lui faire faire différentes figures de manège, au pas pour commencer. Au bout de plusieurs minutes, Louis lui fit signe qu’elle pouvait passer au trot, ce qu’elle s’empressa de faire. L’isabelle avait une allure assez tranquille et ne cherchait pas à l’embarquer, et elle n’avait pas trop de mal à la suivre pour l’instant.

Non loin d’elle, Billie était rapidement passée au trot : Moonlight avait passé l’après-midi au pré, à se défouler, mais il semblait encore plein d’énergie et ne tarda pas à lancer son premier coup de cul, raison pour laquelle elle passa à l’allure supérieure pour l’occuper. Elle l’entraîna sur une série de cercles, assez grand au départ, puis les rétrécissant petit à petit, changeant de main et d’endroit de la carrière.

Pour Laurie, tout semblait bien se dérouler. Elle avait passé un moment au pas, puis était passé tranquillement au trot, et s’occupait à faire plusieurs figures avec Dinah. La jument l’écoutait sans soucis, habituée à être aux ordres.

Les choses étaient un peu plus compliquées pour Mathias, qui était en proie avec un Boy sautillant. L’étalon passait son temps à accélérer brusquement et à faire des écarts, heureux de sortir et le montrant à sa façon. Le jeune homme ne se laissait pas démonter, connaissant son cheval, et le remettant donc en avant à chaque fois sur une figure différente.

Tout allait bien pour Santana et Louis, les deux étaient habitués à leurs montures et sachant comment les gérer. Si Tiger était vraiment pénible à pied, il n’en était jamais rien monté, et le jeune homme appréciait de plus en plus le travailler.

Dès que tout le monde eut détendu un moment au trot, Louis leur fit signe de s’arrêter :

- Bon ça a l’air d’aller pour tout le monde, donc on va aller sur le terrain de cross pour la suite de la détente.

Il avait bien vu que Boy faisait un peu la misère à son cavalier, mais il savait que l’étalon se calmerait une fois à l’extérieur. Et puis de toute manière Mathias savait le gérer. Quant à Billie, elle commençait à connaître Moonlight, donc il n’y avait pas de raisons non plus pour que ça n’aille pas pour elle.

De son côté, Alizée commença sérieusement à sentir une boule de stress grandir dans son ventre. D’accord Firefly s’était montré très gentille pendant la détente en carrière, mais cela ne la rassurait pas pour autant pour l’entraînement qui allait suivre. Est-ce qu’elle pouvait arrêter dès maintenant ?

Ils se dirigèrent donc tous tranquillement vers le terrain de cross. Louis était en tête, suivi par Laurie et Mathias en botte à botte. Alizée était au milieu, et Santana et Billie fermaient la marche. Moonlight s’appliquait à marcher en crabe, faisant mine d’avoir peur à chaque chose possible, mais Billie le forçait à continuer d’avancer sans faire attention à ses pitreries.

Ils arrivèrent finalement sur le terrain, et tous se regroupèrent autour de Louis.

- Donc on va commencer par aller sauter le petit tronc là-bas.

Il le désigna d’un geste du bras. Le tronc était assez bas, même pas une cinquantaine de centimètres, mais il faisait ça pour détendre les chevaux. Ils allaient vite monter par la suite.

- Vous le faites une ou deux fois, suivant ce que ça donne, et ensuite vous allez sur l’autre, qui est plus haut.

Il montra également l’obstacle suivant, qui était cette fois à soixante-dix bons centimètres.

- Le premier vous pouvez le faire au trot ou au galop, comme vous le sentez. Le deuxième, galop obligatoire. Vous pouvez y aller.

Sans attendre, Mathias se lança, prenant le trot un bon moment avant l’obstacle pour avoir le temps de faire un cercle. Il décida de garder l’allure là pour son premier passage, histoire d’être sûr d’avoir le contrôle sur sa monture. Boy grogna un peu, mais il s’était montré tout de suite beaucoup plus à l’écoute lorsqu’ils étaient arrivés sur le cross. Il prit un trot certes bien rapide, mais ne chercha pas à prendre l’allure supérieure. Il attendit d’avoir passé le tronc pour prendre le galop, Mathias le laissa faire, mais l’emmena sur un cercle pour avoir une allure qu’il maîtrisait.

Laurie se lança à sa suite, prenant un galop tranquille avec Dinah. La jument avait un rythme cadencé, que la jeune femme n’avait aucun mal à suivre bien qu’elle ait des foulées plus petites que Pomone. Elles passèrent l’obstacle sans problèmes, repassant ensuite au trot puis au pas. Laurie regardait déjà le tronc suivant, prête à y aller, attendant de voir ce que Mathias allait faire.

Comme le jeune éleveur, Santana décida d’aller sur le premier obstacle au trot. Pour avoir déjà fait un peu de cross avec Lucky, elle savait que l’hongre avait un peu tendance à se précipiter quand il voyait des choses à sauter, et elle préférait le garder au contrôle, histoire d’être tranquille pour la suite. Obéissant, le bai garda l’allure demandée et passa le tronc tranquillement.

Billie y alla également au trot, mais cela n’empêcha pas Moonlight de lui faire un gros bond par-dessus l’obstacle. Elle n’avait toujours pas trouvé le truc pour l’en empêcher, et souffla, un peu désespérée de voir que cela ne s’arrangeait pas franchement. Elle le garda dans un tort bien actif à la réception, fit un grand cercle et retourna sur l’obstacle. Le second passage fut un peu plus académique, et elle le félicita chaudement, bien décidée à continuer dans cette voix.

Comprenant qu’elle n’avait plus vraiment le choix, Alizée mit Firefly au trot et s’appliqua à bien respirer à l’abord de l’obstacle. Elle fit de son mieux pour suivre le saut de la jument, rassurée tout de même de voir que l’isabelle ne cherchait pas à l’embarquer en voyant le tronc, même si elle avait pris un trot assez actif.

Louis ferma donc la marche, prenant le galop pour aller sur ce premier obstacle. Tiger le sauta sans se poser de questions, et l’entraîneur le laissa repasser au trot après la réception, regardant déjà comment ses cavaliers se débrouillaient sur le second tronc.

Tous s’y étaient lancés dans la foulée, et cela se passa facilement pour tout le monde. Seule Alizée avait décidé de refaire un passage sur le plus petit, pour se mettre en confiance avant d’aller sur le plus haut, qu’elle passa également sans problèmes. Firefly connaissait son job, et l’entraîneur ne se faisait vraiment pas de soucis pour elle. Tant que la jeune femme ne la gênait pas, tout devrait bien se passer.

- Bien ! Aujourd’hui on va commencer par travailler sur des directionnels. Pour ceux qui ont fait le cross du mois dernier, c’est la direction qui a un peu pêché au niveau des fautes, donc ce serait pas mal de revoir ça. Et pour les autres, ça fait toujours du bien de le travailler !

Il attendit quelques secondes avait de poursuivre :

- On va tous commencer par le plus petit en hauteur, qui est juste ici.

Il accompagna ses paroles d’un geste de la main.

- Mais pour la suite, tout le monde pourra choisir sa hauteur. On en a trois à dispositif. Le premier est à cinquante, le deuxième à soixante-dix et le dernier à quatre-vingt dix. Vous pourrez travailler sur celui que vous voulez. Le but c’est le travail de la direction, donc je vous laisse décider.

C’était le gros point positif du terrain de cross de Full horse : il était adapté à tous les niveaux. Et cela arrangeait pas mal Louis pour le coup, parce qu’il savait qu’Alizée n’allait pas se sentir de sauter le plus haut et qu’il ne voulait pas risquer de la planter bêtement.

- On va travailler là-dessus un moment. Essayez de prendre différentes trajectoires, pour voir ce qui passe le mieux, et surtout ce que vous pourrez rencontrer sur un parcours de compétition.

Le problème des directionnels, c’était souvent de devoir les enchaîner après un autre obstacle, et donc de venir dessus pas forcément comme il le faudrait. Et c’était clairement ce qui avait pêché au dernier concours.

Comme avant, ce fut Mathias qui se lança le premier. Il passa le premier directionnel sans hésitations, et fit un cercle pour revenir plutôt droit sur le deuxième. Boy le passa sans plus de soucis, et il refit une boucle pour revenir sur le dernier. Pour l’instant, il ne cherchait pas à les enchaîner avec des courbes plus compliquées, mais juste à les passer pour voir ce que cela donnait. Pour le coup, Louis le laissait faire, sachant qu’il se débrouillait mieux que lui dans cette discipline. Il n’avait pas vraiment de conseils d’exercices à lui donner, à part pour sa position, et encore.

Laurie y alla ensuite. Elle passa le premier obstacle sans problèmes, mais n’enchaîna pas les autres comme l’avait fait Mathias, repassa ensuite au trot, et laissant quelqu’un d’autre y aller. Santana se lança donc. Cela se compliqua un peu pour Billie, Moonlight cherchant à l’embarquer en voyant l’obstacle. Elle se rassit donc dans sa selle, bien décidée à garder le contrôle. Le saut fut un peu laborieux, mais au moins l’hongre s’était-il un peu calmé. Elle revint dessus dans la foulée, bien décidée à ne pas le laisser là-dessus et cette fois, cela se passa un peu mieux.

Alizée se lança à la suite, et tout se passa bien pour elle. Elle ne dirigea pas super bien, mais Firefly réussit tout de même à faire un saut correct, ayant un peu plus l’habitude de devoir sauter un peu n’importe comment sur certaines combinaisons. Louis enchaîna et passa le directionnel sans problèmes, Tiger suivant ce qu’il lui demandait.

Pendant les vingt minutes qui suivirent, tous s’appliquèrent à travailler sur les trois obstacles là, histoire de trouver de bonnes trajectoires qui passaient bien, même lorsqu’ils venaient un peu plus de biais. Alizée avait décidé de rester sur le petit obstacle, Mathias était rapidement passé sur le plus haut de même que Laurie et Louis, et Santana et Billie alternaient entre les trois, suivant comment ils passaient à chaque fois. L’entraîneur était plutôt content de ce qu’il voyait, chaque cavalier étant attentif à ce qu’il faisait, et les chevaux étant aussi bien aux ordres. Même Alizée se pliait au jeu et n’avait plus l’air aussi angoissée qu’au début. Certes, elle restait sur le plus bas, mais au moins elle faisait l’exercice, et pour la séance du jour, il n’allait pas lui en demander plus. Il ne devait pas oublier qu’elle avait le niveau le plus faible de l’équipe, et qu’il devait y aller plus lentement avec elle pour ne pas la bloquer. Même s’il l’avait poussé à venir, il ne voulait pas non plus la lancer sur des exercices trop compliqués.

Une fois sûr que tous maîtrisaient ce qu’il avait demandé, Louis leur demanda de repasser au pas.

- C’était vraiment pas mal ! Pour la suite de la séance, on va passer sur des obstacles plus hauts.

Il dit directement le visage d’Alizée se décomposer, et s’empressa de poursuivre pour la rassurer :

- Mais seulement pour ceux qui veulent. Vous n’êtes pas obligés, le but n’est pas de vous planter.

Tout en parlant, il menait Tiger vers un autre coin du terrain de cross, avec d’autres obstacles, et tous le suivaient. Directement, Alizée répondit :

- Moi je m’arrête là alors !
- Pas de problèmes. Mathias, tu vas commencer par les faire avec Boy, puis tu reprendras Fi’ pour qu’elle les passe quand même, si ça te va ?
- Bien sûr !

Même si Alizée ne se sentait pas de le faire, cela ferait du bien à la petite isabelle de sauter plus haut.

- Donc on va passer les quatre obstacles là.

Il désigna de la main quatre obstacles différents. Le premier était une sorte de banc, surmonté d’une haie, le second était une haie assez haute, le troisième un tas de rondins de bois et le dernier un obstacle en forme de maison. L’ensemble des obstacles montait à plus d’un mètre. En carrière, les cavaliers sautaient plus haut que ça, mais pour du cross, c’était déjà pas mal. Après tout, les barres ne pouvaient pas tomber ici, et il ne voulait pas prendre le risque d’un des cavaliers tombe, ni un des chevaux d’ailleurs.

- Vous pouvez les passer individuellement, ou les enchaîner, c’est comme vous voulez. Et comme vous le sentez aussi.

Ils étaient tous tournés vers les obstacles, et il pouvait déjà voir que chacun réfléchissait à la manière dont ils allaient les aborder.

- Billie, tu le sens avec Moonlight ? Ou tu veux prendre Firefly ?
- Non, je vais tenter avec lui ! Mais merci.

Il s’en était douté, mais il avait préféré demander quand même. Billie était assez intrépide, et il la voyait mal ne pas tenter.

- Santana, ça ira aussi ?
- Je vais essayer oui.

Il sourit à sa demi-sœur, fier de voir qu’elle dépassait ses appréhensions. Le jour du concours de cross, elle n’avait pas été très rassurée, et il n’aurait pas été sûr qu’elle allait passer ces obstacles. Mais au final, elle le surprenait, à quand même essayer.

Sans plus attendre, Mathias lança Boy au trot, puis au galop. Il prit le temps de faire un cercle, pour avoir une bonne allure, avant de se lancer sur le premier obstacle. En le voyant ainsi, Louis put dire directement qu’il allait enchaîner les quatre obstacles. Un mince sourire apparut sur ses lèvres : le jeune homme était bel et bien de nouveau motivé, et bel et bien de retour dans les entraînements, et ça faisait du bien de le voir comme ça.

Le couple passa le premier obstacle sans problèmes. Les sauts de Boy étaient harmonieux, et Mathias les suivait facilement. Ils passèrent le second de la même manière. A l’approche du troisième, l’étalon ralentit un peu, perdant le rythme. Le jeune homme réagit directement en le relançant, et ils purent tout de même le passer sans plus d’hésitations. Le dernier obstacle fut passé correctement, et ils repassèrent ensuite au trot. Le jeune homme avait un grand sourire sur les lèvres et flatta chaudement l’encolure de sa monture.

- Bien !

Il lui sourit en retour, avant de rapidement se tourner vers Billie qui se lançait avec Moonlight. Elle prit un galop bien rythmé, mais le jeune homme hésita beaucoup en voyant le premier obstacle. Elle eut beau le relancer, il refusa de sauter, plantant ses sabots dans la terre. Billie plongea un peu vers l’avant mais parvint tout de même à rester en selle. Elle lui fit faire demi-tour et le relança à nouveau, mais l’hongre refusa encore. Cette fois elle s’énerva un peu, lui administrant une claque sur les fesses avec sa cravache. Elle refit un cercle, le relança au galop, utilisa la cravache à l’abord de l’obstacle… et l’hongre s’élança. Son bond fut peu académique, mais il le passa, et c’était déjà pas mal. Elle sourit, le félicita, et le relança à la suite pour repasser à nouveau ce premier obstacle. Le quatrième passage fut le bon, Moonlight s’étant un peu rassuré avec le saut précédant et passant l’obstacle plus facilement. Le couple repassa au trot.

- Je pense qu’on va en rester là !
- Il vaut mieux rester sur une note positive, oui.

Il sourit à la jeune femme, fier de voir qu’elle savait reconnaître les limites de Moonlight. Après tout, il était encore jeune, et il n’avait pas forcément l’habitude de voir ce profil d’obstacles. Il avait encore beaucoup de choses à apprendre, et c’était tout à fait normal.

Laurie s’élança avec Dinah, bien décidée à enchaîner comme l’avait fait Mathias. Elle savait que l’isabelle en était capable, et savait qu’elle-même pouvait la suivre aussi si elle la dirigeait correctement. Elle souffla un grand coup à l’abord du premier obstacle, sachant que sa respiration était un de ses défauts, et se concentra. Dinah n’hésita pas sur le premier, qu’elle passa souplement. Elle ralentit un peu à l’approche du deuxième, mais Laurie n’eut qu’à remettre un peu de jambes pour la voir reprendre le rythme : Billie le lui avait dit, avec elle, c’était une histoire de confiance. Si elle sentait que son cavalier voulait y aller, elle se donnait à fond et n’hésitait pas. L’abord du dernier obstacle fut un peu chaotique, la jeune femme ayant mal géré sa trajectoire, mais l’isabelle s’élança tout de même et fit un beau saut par-dessus la maison.

- Pas mal. Mais fais attention à tes trajectoires, c’est souvent ce qui pèche avec toi.

Elle se déconcentrait un peu, oubliait de regarder fixement là où elle voulait aller et voilà. Mais bon, elle le savait, donc elle y travaillait.

Sans attendre plus que ça, Santana mit Lucky au galop et se lança sur le premier obstacle. L’hongre allongea de lui-même ses foulées en voyant l’obstacle et la jeune femme le laissa faire, sachant qu’il savait ce qu’il faisait. Elle n’eut qu’à suivre ses mouvements au-dessus de l’obstacle, regardant déjà le suivant : elle aussi avait décidé d’essayer d’enchaîner. Le bai franchit rapidement la distance qui séparait les deux difficultés, et s’élança au-dessus du second obstacle. La jeune femme fut un peu déséquilibrée, l’hongre ayant fait un gros bond pour ne pas brosser la haie, mais elle parvint à se reprendre et se dirigea vers le troisième obstacle qu’ils franchirent facilement. Santana hésita un peu en voyant la maison, mais Lucky l’entraîna en avant et elle n’eut pas le temps de se poser plus de questions qu’il l’avait déjà franchie.

- Bien Santana ! Bon il t’a un peu sauvé sur le dernier, fais attention, tu sais que parfois il ne laisse rien passer. Mais c’était bien quand même !

Ce fut finalement à son tour d’y aller. Il prit un bon galop, faisant également un cercle avant d’aller sur le premier. Tiger avait une belle allure cadencée, qu’il variait rarement. Louis lui demanda d’accélérer un peu à l’approche de l’obstacle, tout en gardant le contrôle. Ses sauts étaient fluides, et le jeune homme n’avait aucun mal à le suivre. Ils sortirent de l’enchaînement sans problèmes, le bai n’ayant pas hésité une seule fois.

Pendant qu’il enchaînait les obstacles, Alizée et Mathias avaient mis pied à terre pour échanger de monture, et Laurie s’était tournée vers Billie :

- Tu veux peut être reprendre Dinah pour les passer avec elle ?
- Je veux bien oui !

Les deux jeunes femmes mirent donc pied à terre à leur tour. Mathias, en selle sur Firefly, et lança à nouveau sur l’enchaînement. Alizée était restée à côté de Boy, pas suffisamment rassurée pour le monter. Elle le faisait donc marcher en main, histoire qu’il récupère doucement. Avec Firefly, Mathias dut mettre plus de rythme qu’avec Boy. Une fois satisfait de l’allure qu’il obtint, il l’emmena sur le premier obstacle. Elle hésita un peu, et il remit donc des jambes pour la voir prendre son appel. Anticipant les choses, il la relança en avant à la réception pour aller sur le second, et ils passèrent finalement les trois obstacles suivants sans plus d’hésitations que ça. Elle n’était pas aussi à l’aise sur le cross que l’étalon léopard, mais elle se donnait tout de même à fond pour son cavalier.

Pendant que Billie prenait le temps de remettre Dinah au galop avant d’aller sur les obstacles, Laurie faisait marcher Moonlight, sur lequel elle s’était remise en selle. L’isabelle semblait déjà plus tendu qu’avec Billie. Il était impressionné de voir à quel point il ne s’entendait pas du tout avec la jeune éleveuse…

Billie finit par se lancer sur les obstacles. On voyait qu’elle connaissait bien Dinah, et le couple n’eut aucun mal à passer les quatre sauts. La jument n’hésita pas une seule fois, poussée par sa cavalière. La jeune femme termina l’enchaînement, un grand sourire sur les lèvres.

- Bien, on va s’arrêter là ! Vous avez tous bien bossés !

Une fois que Mathias eut récupéré Boy (Alizée ne se sentait pas de l’emmener jusqu’à l’élevage, l’étalon bougeant un peu trop à son goût), tous se mirent en route. Cette fois, Laurie avançait aux côtés de Billie, avec qui elle papotait de l’entraînement de Moonlight. Fermant la marche, Louis souriait. L’entraînement s’était vraiment bien déroulé, et il commençait déjà à réfléchir à ce qu’ils pourraient travailler le lendemain…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ep 1 - Ch 1 - Précision & Direction
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les faibles ont des doutes avant de prendre une décision. Les forts, eux, les ont après. Ҩ
» [Question] De la précision du vocabulaire sur les cartes (Personnage, jouer/entrer en jeu) [Résolu]
» [Précision] Retrait de marqueurs de la quête et lieu actif
» Lewis & Clark : FAQ, précision et rectification des règles
» Précision règles : yaku et vocabulaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Nouvelle vie :: Journaux-
Sauter vers: